cadre de vie

Un chantier au cœur des mobilités douces

L’aménagement de l’échangeur de Chambéry s’inscrit au cœur de l’agglomération et impacte toutes les circulations. AREA a souhaité toutes les prendre en compte et veiller à leur continuité pendant la phase de travaux.

Pour le vélo, les interventions de démolitions sur les ouvrages de franchissement de La Leysse ont des conséquences sur l’avenue verte qui longe la rivière entre Chambéry et le Bourget-du-Lac. Elles entraînent la fermeture pour la sécurité de tous les usagers de la voie verte et la mise en place d’une déviation de cet itinéraire cyclable validée par le Grand Chambéry.

Cette organisation du chantier est indispensable pour la sécurité de tous. AREA a veillé à planifier ces travaux pour limiter au minimum les périodes de fermeture. Ainsi, sur un chantier de 48 mois, les fermetures cumulées de l’avenue verte représenteront 26 semaines.

Comme acteur de la mobilité globale, AREA demeure à l’écoute des usagers et des cyclistes urbains. Il est ainsi apparu que les usagers ne disposaient pas de l’information suffisamment tôt. AREA s’engage à mettre en place une signalisation spécifique le long de l’itinéraire, en amont de la zone de chantier.

AREA rappelle aux usagers qu’il est très important de respecter la zone de chantier et de ne pas la traverser, même en l’absence d’activités visibles sur le site. Le tronçon fermé de l’avenue verte l’est pour des raisons de sécurité : AREA remet en continuité l’itinéraire dès que les travaux le permettent et le maintient fermé tant que des risques sont avérés pour les usagers.

Sur le site Internet, AREA signale toutes les modifications de circulation — quel que soit le mode de transport — avant leur mise en place sur le terrain. L’opération dispose aussi d’un compte Twitter pour avoir en mode push les dernières informations.

Sur la zone d’activités située autour de la rue Denis Papin et traversée par l’itinéraire cyclable de déviation, AREA va implanter une signalisation spécifique pour alerter les chauffeurs et automobilistes de la présence accrue de cyclistes et de l’importance de partager la voirie pour la sécurité de tous.

Sur la zone des Landiers, le nouveau rond-point de Villarcher-Marais (au droit de Castorama) vient d’être mis en circulation avec sa connexion à la VRU. AREA rappelle que l’aménagement des voiries de la Zone Artisanale n’est pas encore terminé : les amorces de pistes cyclables autour du giratoire ont été prévues et le Grand Chambéry doit poursuivre son volet des travaux pour offrir un cadre plus sécurisé aux circulations automobiles, vélos et piétons.

AREA partage les objectifs de l’agglomération de Chambéry pour développer l’ensemble des modes de déplacement et notamment les circulations douces. Dès que le chantier le permet, l’avenue verte est remise en continuité pour rester l’axe structurant des déplacements cyclables dans l’agglomération.

Un nouvel Espace clients !

cadre de vie

L’aménagement de l’échangeur de Chambéry concerne la barrière de péage elle-même mais pas seulement. Juste à côté du nouveau parking de covoiturage, AREA réalise un nouvel Espace clients entièrement neuf et prêt à recevoir les clients.

Plus de place pour le covoiturage !

cadre de vie

Avec l'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry Nord, AREA souhaite accorder une place importante à toutes les formes de mobilité. C'est le cas notamment du covoiturage qui s’est fortement développé ces cinq dernières années et qui nécessite d’être encouragé.

Leysse passer !

cadre de vie

L’aménagement de l’échangeur de Chambéry nord amène naturellement à revoir le franchissement de la Leysse en sortie ou arrivée de la barrière de péage. Une opération qui prend en compte toutes les circulations à commencer par celle de l’eau de la Leysse !

Pont de la rue de Belle Eau, place aux artistes !

cadre de vie

L'été dernier AREA a procédé à la construction d'un pont enjambant les voies ferrées à hauteur de la rue de Belle Eau. La réalisation du nouvel ouvrage est terminée et pour optimiser l'insertion urbaine du pont AREA a choisi de faire appel à un collectif de grapheurs pour réaliser 2 œuvres uniques sur les faces du pont.

Travailler l’intégration paysagère

cadre de vie

Le nouvel échangeur de Chambéry Nord vient modifier un aménagement existant. La zone est d’ores et déjà fortement urbanisée, notamment par des entreprises et des commerces dans la zone des Landiers. La qualité paysagère ne se situe donc pas sur le site même, mais dans les perspectives sur les montagnes, les zones vertes ou encore en direction du lac.

Lâcher la Leysse

cadre de vie

Les deux ouvrages sur la Leysse sont reconstruits et élargis : ils passent de deux à trois voies pour permettre de fluidifier le trafic et de renforcer la sécurité des usagers.

Améliorer la qualité des eaux

cadre de vie

L’aménagement de l’échangeur de Chambéry améliore la qualité de l’assainissement existant. C’est un point important dans une zone située à proximité du lac du Bourget et traversée par plusieurs cours d’eau, dont la Leysse.