le chantier

Des trains sous les ponts…

← retour

Le calendrier du chantier a une contrainte majeure : la réalisation du pont sur les voies de chemin de fer au niveau de la bretelle entre la VRU et l’A41 vers Annecy.

Comme le dit Sandra Quivet, responsable de l’opération d’aménagement pour AREA : « Si nous ne tenons pas ce délai, alors le chantier prendra tout simplement trois ans de retard ! » C’est donc là que l’aménagement de l’échangeur de Chambéry Nord commence !

Un accord a été signé avec la SNCF pour une coupure du trafic ferroviaire du 15 au 18 août prochain. Sur ce créneau, les entreprises en charge de l’aménagement procèderont à la pose du tablier. Tout doit être prêt pour l’accueillir !

L’ouvrage enjambera les voies ferrées et la rue de Belle Eau. Actuellement, les équipes réalisent les appuis de chaque côté du pont.

L’opération de pose du tablier sera un véritable tour de force à boucler en 3 jours maximum. Chaque heure comptera. Tout d’abord, les poutres métalliques seront posées au-dessus des voies et de la rue de Belle Eau ; le ferraillage sera effectué et des prédalles posées ensuite, avant un essai de bétonnage. Le chantier de réalisation de la bretelle pourra se poursuivre et tenir les délais.

Parallèlement, en juillet et août, la rue de Belle Eau est élargie avec le raidissement du perré existant sous l’A41 et la réalisation d’un nouveau mur de soutènement.

Entre septembre et novembre, la construction du pont se poursuit avec l’étanchéité et la pose des équipements pour terminer cette phase du chantier.