le chantier

Une nuit pour un portique !

Dans la nuit du 21 au 22 avril, AREA a procédé à la pose d’un des portiques de signalisation au-dessus de la VRU : une étape du chantier réalisée en une seule nuit pour limiter le temps de fermeture des voies à la circulation. Retour en images sur cette opération coup de poing en 10 photos.

Arrivée des éléments du portique sur le site d’implantation.

Préparation des socles de fixation du portique.

Assemblage des éléments du portique et début du levage de l’ensemble.

Le portique est levé et tourné pour l’installer dans sa position définitive.

Positionné, le portique est ajusté précisément pour être fixé sur ses socles, de chaque côté de la VRU.

Fixation du portique à son socle.

Assemblage et verticalisation des panneaux de signalisation au droit des voiries.

Grutage du panneau de signalisation.

Levage du panneau de signalisation pour venir l’installer en position définitive.

Fixation du panneau de signalisation directionnelle au-dessus des voies.

Objectif fluidité

le chantier

Si la sécurité reste l'objectif prioritaire pour AREA, l’aménagement de l’échangeur de Chambéry-Nord vise également à apporter plus de fluidité aux circulations sur des axes où le trafic a fortement augmenté au cours des dernières décennies. Avant la relance de travaux importants, AREA refait le point sur les bénéfices de l’aménagement final.

Objectif : plus de sécurité !

le chantier

Depuis deux ans, les travaux concentrent l’essentiel de l’attention : AREA explique chaque partie de l’aménagement et détaille les opérations les plus importantes. Avec le retour du pincement de la VRU en mai, AREA souhaite rappeler la cohérence du projet, ses objectifs principaux et les bénéfices pour ses clients. Parmi ceux-ci, la sécurité reste le mot d’ordre numéro 1.

VRU : attention ça re-pince

le chantier

De début mai à fin août 2022, la Voie Rapide Urbaine va être réduite à 2 voies entre l’échangeur 14 et le franchissement inférieur de l’A41 : une configuration de chantier déjà éprouvée en 2021 et indispensable pour réaliser les travaux de l’échangeur de Chambéry-Nord en toute sécurité. AREA vous explique les réalisations en cours pour mieux comprendre cette phase du chantier.

Hommes et femmes du chantier : Emmanuel CHIRAT, responsable balisage et signalisation

le chantier

Lorsqu’il est nécessaire de fermer des bretelles ou des voiries, le chantier se déroule de nuit : un impératif pour maintenir la circulation de jour sur les différents axes pendant la réalisation du nouvel échangeur. Emmanuel CHIRAT, responsable balisage et signalisation pour le groupement NGE/Eiffage, nous fait découvrir ces heures de travail particulières où il faut souvent prévoir l’imprévisible.

Construction des nouveaux ponts sur la Leysse

le chantier

En février 2022, AREA a débuté la construction des tabliers des deux nouveaux ponts sur la Leysse. Ils vont permettre d’accueillir chacun 3 voies de circulation au lieu de 2 sur les bretelles reliant la barrière de péage à la Voie Rapide Urbaine pour plus des sécurités pour les usagers.

Hommes et femmes du chantier : les équipes du district (2)

le chantier

Ghislain De Louvencourt dirige le district Lyon-Chambéry. Ses équipes sont mobilisées au quotidien pour rendre le meilleur service possible aux clients d’AREA. Avec les travaux d'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry, leur travail et leurs modalités d’intervention ont été modifiés pour leur permettre de remplir leurs objectifs. Pour ce second rendez-vous avec Ghislain de Louvencourt, le chef de district fait le point sur l’exploitation pendant la période de chantier.

« Oh la fresque… ! » par Haut les Murs

le chantier

Pouces levés, légers appels de phares pour saluer et féliciter les artistes qui travaillent sur la fresque en cours de réalisation au droit de la Voie Rapide Urbaine… L’œuvre ne laisse pas indifférent et interpelle les usagers : un premier objectif atteint pour le collectif (Haut-les-Murs) qui a imaginé cette fresque et lui donne vie aujourd’hui.

Bretelle vers Annecy : ouverture prochaine ? (épisode 1)

le chantier

Depuis l’A41, on devine son arrivée. De la VRU, les automobilistes distinguent désormais sa courbe qu’ils pourront emprunter pour prendre la direction d’Annecy. La meilleure vue reste, bien sûr, depuis le ciel où se découvre pleinement la nouvelle bretelle de l'échangeur de Chambéry Nord qui accueillera un trafic de 12500 véhicules par jour.

Le chantier en hiver

le chantier

Au pied des montagnes, le chantier du nouvel échangeur de Chambéry Nord affronte l’hiver avec souplesse. AREA poursuit ses interventions pour respecter les délais, tout en prenant en compte les spécificités de la période et les flux de circulation liés au tourisme hivernal

En 10 photos : les travaux vus du ciel

le chantier

Avec AREA, prenez de la hauteur et visualiser les différentes étapes en cours pour le nouvel échangeur de Chambéry-Nord

Leysse couler !

le chantier

La démolition des ponts de franchissement de la rivière Leysse est intervenue en septembre dernier. Lors de cette phase, la protection écologique et hydrologique de la Leysse et de sa faune a constitué un enjeu majeur pour AREA.

Les femmes et les hommes du chantier

le chantier

Marie Leray, ingénieure travaux NGE Fondations, spécialiste fondations spéciales et pieux.
Quel est votre rôle sur le chantier du nouvel échangeur de Chambéry-Nord ? Je suis ingénieure travaux pour NGE fondations en charge de la partie « pieux » des ouvrages d’art sur la Leysse. Concrètement, cela veut dire, qu’avec mon équipe, nous gérons l’intégralité des fondations spéciales – ici, des pieux tarière creuse qui vont servir de fondations au nouveau pont sur la Leysse.

Rue de Servolex : objectif sécurité !

le chantier

dans le cadre du nouvel échangeur de Chambéry-Nord. En phase chantier, elle est également au cœur de l’organisation des travaux pour les usagers comme pour les équipes d’intervention d’AREA ou des entreprises prestataires.

La Leysse est plus courte !

le chantier

AREA vient de mettre en service un ouvrage provisoire sur la Leysse pour maintenir les circulations sur les bretelles entre la VRU et la barrière de péage.

Rue de Servolex : prolonger la voûte

le chantier

Dans le cadre des travaux d’aménagement du nouvel échangeur de Chambéry opéré par AREA, l’accès à l’A43 depuis la barrière de péage de Chambéry vers Lyon va être modifié. La section à deux voies de la bretelle vers Lyon va être allongée, sécurisant ainsi l’insertion sur l’autoroute

Une petite bretelle vers Annecy pour de grands changements

le chantier

Depuis 3 mois des travaux ont débuté au niveau du passage inférieur de la rue de Voglans (RD10) sous l’autoroute A41. L’objectif : poursuivre la réalisation de la nouvelle bretelle d’insertion à l’A41 en direction d’Annecy depuis la Voie Rapide Urbaine. Retour sur une opération d’envergure commencée en 2019.

Bassin de Poivre Rouge : traiter les eaux goutte que goutte

le chantier

Au-delà de l'amélioration des conditions de circulations des usagers, l'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry va également permettre d'améliorer significativement la gestion des eaux. Ainsi, c'est tout son savoir-faire environnemental qu'AREA met au service de la préservation de la ressource en eau. Le bassin de Poivre Rouge est l'illustration de cette volonté.

Place(s) au covoiturage

le chantier

Dans le cadre de l'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry, AREA crée de nouveaux équipements dédiés au covoiturage. Une manière de promouvoir ce mode de déplacement de plus en plus utilisé aussi bien pour les parcours longue distance que pour les trajets du quotidien.

Décalage du Chemin Pré Marquis : Les travaux sont sur la bonne voie

le chantier

Plusieurs phases de travaux se sont succédées chemin de Pré Marquis. L'objectif était de décaler cette voie de quelques mètres afin de modifier la bretelle d'accès à l'A43. En modifiant cette bretelle d'insertion vers Lyon, AREA contribue à améliorer la fluidité du trafic et la sécurité des usagers au niveau de l'échangeur de Chambéry Nord.

Nouveau giratoire de Villarcher-Marais : une opération qui tourne rond !

le chantier

Dans le cadre du nouvel échangeur de Chambéry-Nord, AREA intervient directement dans la zone des Landiers. Le chantier y débute par le réaménagement du giratoire de Villarcher-Marais : une opération pour la sécurité des usagers, pour améliorer l’accès aux commerces et aux entreprises, mais aussi intégrée et indispensable au nouvel échangeur dans sa globalité.

Pré Marquis : un chemin décalé de quelques mètres

le chantier

Les travaux d'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry prévoient un élargissement de la bretelle d'accès à l'autoroute A43 en direction de Lyon. Pour mener à bien ce projet, il est nécessaire de décaler le Chemin de Pré Marquis de quelques mètres.

53 heures chrono !

le chantier

Si vous avez aimé la série télé 24 heures chrono, la réalisation du pont de la nouvelle bretelle vers l’A41 devrait vous tenir en haleine. Le chantier nécessitait la coupure de la circulation des trains. AREA, en partenariat avec la SNCF, avait programmé 53 heures d’intervention pour poser le tablier de l’ouvrage au-dessus des voies de chemin de fer. Un défi à relever pour AREA et Omnis structures Conseils, l’entreprise en charge de l’ouvrage. Retour sur ce scénario haletant avec Frédéric Peigue, chargé d’affaires et chef de projet chez Omnis structures Conseils.

Chantier forestier en urgence !

le chantier

Début octobre, l’entreprise Terry intervient sur le couvert boisé au nord et au sud de l’A43, au niveau de l’échangeur de Chambéry.

La rue de Belle Eau se refait une beauté

le chantier

La nouvelle bretelle de la VRU enjambe les voies ferrées et la rue Belle Eau. Son calendrier de réalisation en fait le premier ouvrage réalisé pour le nouvel échangeur de Chambéry Nord.

Limiter les perturbations de circulation

le chantier

Pendant le chantier, tout sera mis en œuvre pour limiter les impacts sur les voiries structurantes (A43, A41 et VRU), mais aussi sur les voiries locales desservant les zones économiques ou résidentielles.

Des trains sous les ponts…

le chantier

Le calendrier du chantier a une contrainte majeure : la réalisation du pont sur les voies de chemin de fer au niveau de la bretelle entre la VRU et l’A41 vers Annecy.