le chantier

Une petite bretelle vers Annecy pour de grands changements

Depuis 3 mois des travaux ont débuté au niveau du passage inférieur de la rue de Voglans (RD10) sous l’autoroute A41. L’objectif : poursuivre la réalisation de la nouvelle bretelle d’insertion à l’A41 en direction d’Annecy depuis la Voie Rapide Urbaine. Retour sur une opération d’envergure commencée en 2019.

Une nouvelle bretelle pour plus de fluidité et de sécurité

La nouvelle bretelle vient relier directement la VRU (Voie Rapide Urbaine) à l’A41 en direction d’Annecy. Ainsi, AREA sépare les flux de circulation et évite la concentration du trafic sur la barrière de péage, tout en simplifiant les trajectoires et en limitant les courbes.

Un équipement qui prend en compte les spécificités du secteur

Cette nouvelle bretelle qui débute le long de la VRU, marque un virage vers l’est pour rejoindre l’A41, en franchissant la rue de Belle Eau, les voies ferrées et la rue de Voglans.

La géométrie de la bretelle a été pensée pour assurer le maximum de sécurité, tout en limitant l’emprise au sol dans une zone fortement contrainte par l’activité commerciale et artisanale qui jouxte les axes de circulation.

Les franchissements nécessitent la construction d’un nouvel ouvrage d’art, en parallèle de celui existant pour l’A41.

Une opération commencée en 2019 !

L’ensemble des équipes d’AREA est mobilisé depuis longtemps pour mener à bien les différentes étapes de construction de cette nouvelle bretelle.

Ainsi, dès 2019, un nouvel ouvrage a été bâti pour enjamber les voies de chemin de fer et la rue de Belle-Eau. Une opération menée en collaboration avec la SNCF qui nécessitait d’allier synchronisation et efficacité puisqu’AREA ne disposait que de 4 jours pour poser le tablier du nouvel ouvrage. C’est donc une véritable opération « coup de poing » qui a été menée en 53 heures. Préparée minute par minute, l’intervention pour la pose du nouveau tablier a été un succès. Une opération qui aura permis au passage d’élargir la rue de Belle-Eau.

Et maintenant, place au franchissement de la rue de Voglans

Après avoir franchi les voies ferrées et la rue de Belle-Eau, la future bretelle d’accès à l’A41 poursuit sa trajectoire et doit maintenant franchir la rue de Voglans (RD10).

Dans le cadre de ces travaux, elle est fermée jusqu’au mois de juillet.

La réalisation de la nouvelle bretelle d’accès à l’A41 constitue un point central de l’aménagement du nouvel échangeur de Chambéry puisqu’elle définit la plupart des autres améliorations et modifications de l’échangeur.

Bassin de Poivre Rouge : traiter les eaux goutte que goutte

le chantier

Au-delà de l'amélioration des conditions de circulations des usagers, l'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry va également permettre d'améliorer significativement la gestion des eaux. Ainsi, c'est tout son savoir-faire environnemental qu'AREA met au service de la préservation de la ressource en eau. Le bassin de Poivre Rouge est l'illustration de cette volonté.

Place(s) au covoiturage

le chantier

Dans le cadre de l'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry, AREA crée de nouveaux équipements dédiés au covoiturage. Une manière de promouvoir ce mode de déplacement de plus en plus utilisé aussi bien pour les parcours longue distance que pour les trajets du quotidien.

Décalage du Chemin Pré Marquis : Les travaux sont sur la bonne voie

le chantier

Plusieurs phases de travaux se sont succédées chemin de Pré Marquis. L'objectif était de décaler cette voie de quelques mètres afin de modifier la bretelle d'accès à l'A43. En modifiant cette bretelle d'insertion vers Lyon, AREA contribue à améliorer la fluidité du trafic et la sécurité des usagers au niveau de l'échangeur de Chambéry Nord.

Nouveau giratoire de Villarcher-Marais : une opération qui tourne rond !

le chantier

Dans le cadre du nouvel échangeur de Chambéry-Nord, AREA intervient directement dans la zone des Landiers. Le chantier y débute par le réaménagement du giratoire de Villarcher-Marais : une opération pour la sécurité des usagers, pour améliorer l’accès aux commerces et aux entreprises, mais aussi intégrée et indispensable au nouvel échangeur dans sa globalité.

Pré Marquis : un chemin décalé de quelques mètres

le chantier

Les travaux d'aménagement du nouvel échangeur de Chambéry prévoient un élargissement de la bretelle d'accès à l'autoroute A43 en direction de Lyon. Pour mener à bien ce projet, il est nécessaire de décaler le Chemin de Pré Marquis de quelques mètres.

53 heures chrono !

le chantier

Si vous avez aimé la série télé 24 heures chrono, la réalisation du pont de la nouvelle bretelle vers l’A41 devrait vous tenir en haleine. Le chantier nécessitait la coupure de la circulation des trains. AREA, en partenariat avec la SNCF, avait programmé 53 heures d’intervention pour poser le tablier de l’ouvrage au-dessus des voies de chemin de fer. Un défi à relever pour AREA et Omnis structures Conseils, l’entreprise en charge de l’ouvrage. Retour sur ce scénario haletant avec Frédéric Peigue, chargé d’affaires et chef de projet chez Omnis structures Conseils.

Chantier forestier en urgence !

le chantier

Début octobre, l’entreprise Terry intervient sur le couvert boisé au nord et au sud de l’A43, au niveau de l’échangeur de Chambéry.

La rue de Belle Eau se refait une beauté

le chantier

La nouvelle bretelle de la VRU enjambe les voies ferrées et la rue Belle Eau. Son calendrier de réalisation en fait le premier ouvrage réalisé pour le nouvel échangeur de Chambéry Nord.

Limiter les perturbations de circulation

le chantier

Pendant le chantier, tout sera mis en œuvre pour limiter les impacts sur les voiries structurantes (A43, A41 et VRU), mais aussi sur les voiries locales desservant les zones économiques ou résidentielles.

Des trains sous les ponts…

le chantier

Le calendrier du chantier a une contrainte majeure : la réalisation du pont sur les voies de chemin de fer au niveau de la bretelle entre la VRU et l’A41 vers Annecy.